Experimental
Musique de Traverse
 Bernard Bonnier - Casse-tête
Quebec 1984
Album Original
Un CD Oral  / Import 2008

 
Bernard Bonnier
Casse-tête
par Gaspard Rojo le 10/07/2017

Note: 8.5     

C'était en bon héritier de l'esprit ludique et bricoleur de la scène électro acoustique que Bernard Bonnier, tout en espièglerie, n'hésitait pas à transgresser les us et coutumes d'un mouvement qui paraissait en grande partie austère au grand public quand exempt de recul ou d'humour.
Artiste décomplexé de la bidouille et de bidules, Bernard Bonnier délivrait en 1984 avec "Casse-tête" un enchevêtrement de bandes mises en boucle répétées, martelées et triturées avec parcimonie mais une efficacité digne d'un groupe de rock.
La boucle est la marque de fabrique de ces oeuvres, avec des oreilles d'aujourd’hui cela peut sonner dépassé mais subsiste une fraicheur (le travail sur la qualité des bandes magnétiques y aidant) et spontanéité qui ferait baver les échantillonneurs automatisés contemporains.

A la mode d'un Terry Riley (comme dans "Music for the gift") tout au long de chaque morceau les ritournelles se mélangent, s'assemblent, ne se ressemblent pas et évoquent un monde renversant de mystères, usant pourtant de sons très "connotés" ou identifiables. Un travail minimal et progressif retient l'attention jusqu'au moindre détail donnant à chaque nouvelle écoute une différente ambiance selon l'attention donnée à chaque couche: les synthétiseurs glaçants, les cris d'enfants, les rire de gens, les motifs incessants de la batterie, les grincements divers... Grincements qui n'ont d’ailleurs jamais parus aussi musicaux et funky que sur "La demoiselle au corsage vert".
Musique hybride mais largement accessible, tantôt fluide tantôt pernicieuse, les titres à eux seuls révèlent la bizarrerie du bonhomme et on peut imaginer le morceau final "Soldier Boy" comme un manifeste anti-guerre piqué d'un développement hallucinatoire qui aurait pu trouver sa place au côté de Wendy Carlos sur la B.O. de "Apocalypse now".
Le label Oral Records (Montréal) a réédité en 2008 ce fourre-tout divertissant, intrigant et voire dansant de sons concrets et rock fusionnés. Le tout ravira les aficionados de sampling, Pierre Henry dans son versant pop, et consort.


BERNARD BONNIER Le grinçant Mr Smile (Audio seul)