Chanson Francaise
Salut les Copains (60's)
 Claude François - Inoubliable CloClo - 100 titres originaux
France 1962 1978
Anthologie
Coffret 5 CD Mercury  / Universal 2018

 
Claude François
Inoubliable CloClo - 100 titres originaux
par Régis Saint-Léon le 09/07/2018

Note: 8.0    

(Avec la voix de Fanny Ardant) : "J’écoute uniquement les chansons parce qu’elles disent la vérité. Plus elles sont bêtes, plus elles sont vraies. D’ailleurs, elles ne sont pas bêtes. Qu’est-ce qu’elles disent ? "Ne me quitte pas… ton absence a brisé ma vie… je suis une maison vide sans toi."

Extraite de "La femme d'à côté", avant-dernier film de François Truffaut, cette réplique pourrait parfaitement concerner les chansons sixties de Claude François, prolifique tout au long de cette décennie (puis de la suivante).
Multi-rééditées et super amorties, ses chansons profitent généralement de toutes ces collections que les majors du disque publient pour faire tourner et rapporter leur fond de catalogue. C'est le cas de celle-ci chez Universal nommée "100 titres originaux".

Ce coffret de 5 Cd, sans bien entendu aucun livret ni bonus, permettra aux fans des sixties françaises d'acquérir pour une bouchée de pain (une dizaine d'euros) une très grande partie des titres Philips du Claude François période Ferrari et chemises à rayures, les plus intéressants de sa discographie.

Avec quelques belles créations françaises, "Même si tu revenais" (Bernard Kesslair et Jacques Chaumelle), "Mais quand le matin" écrite par Eric Charden, puis ces adaptations en français (souvent réussies) de hits anglo-saxons, "Donna Donna" (Joan Baez), "Marche tout droit" ("Walk right in" des Rooftop Singers), "Dis-lui" ("Tell him" des Exciters), "Ce monde absurde" ("Eve of destruction" de P.F. Sloan pour Barry McGuire), "Eloise" (Barry Ryan), "Je t'aime trop toi" ("I got you babe" de Sonny & Cher), "Quand un bateau passe" ("Trains and boats and planes" de Burt Bacharach), etc, etc...  la liste est longue, avec cependant quelques petites absences que l'on regrette : "J'ai joué et puis j'ai perdu" ("I fought the law" de Sonny Curtis pour le Bobby Fuller Four, reprise par les Clash en 1978) ou "Les cloches sonnaient" (extraordinaire "When you walk in the room" de Jackie DeShannon).



CLAUDE FRANCOIS Ce monde absurde (1965 Audio seul)


CLAUDE FRANCOIS Même si tu revenais (1965 TV France)