Black Power
Soul
  Compilation - Nothin' but a funk thang
1969
Compilation d'Artistes
Un CD V2  / Sony-BMG 2004

 
Compilation
Nothin' but a funk thang
par Martin Simon le 25/07/2004

Note: 8.0    

"Nothing but a funk thang", une nouvelle compil soul au marketing forcené ? Pas tout à fait. En réalité, le disque regroupe seize titres tour à tour samplés par le célèbre producteur Dr Dre. Et c'est bien là qu'il tire son intérêt.

A l'instar de "Roots of hip hop" récemment compilé par le magazine Mojo, "Nothing but a funk thang" plonge humblement aux sources du hip hop, et propose un recul intéressant sur le travail du producteur west coast. Si quelques samples paraissent évidents ("Woman to woman", ayant servi pour "California love" de Notorious BIG, "Bumpy's lament" de Isaac Hayes, emprunté à l'album "Chronic 2001",...), d'autres ont de quoi surprendre, et satisferont la curiosité des plus mélomanes, surtout s'ils sont amateurs de gangsta rap ! Quand la mode est aux remixes électros en tous genres ("Blue Note revisited", "Verve remixed",...), cette compilation vient au contraire livrer quelques originaux de qualité. C'est bien aussi.

Car avant d'être le répertoire fétiche de Dr Dre, "Nothing but a funk thang" est surtout une excellente collection de titres soul & funk : on retiendra notamment le sublime "Brother's gonna work it out" de Willie Hutch (également repris par les Chemical Brothers dans leur mix explosif du même nom), le funk insolite de George Clinton sur "Atomic dog", ou encore la douceur soul de Bill Withers, ici avec "Grandma's hands". Quelques noms très connus (Joe Cocker, Isaac Hayes, Solomon Burke), connus (Leon Haywood, The Meters), moins connus (Lata Mangeshkar, avec le bollywoodien "Thoda resham lagta hai"), pour des morceaux qu'on aurait presque envie de sampler...

Concept intéressant et de qualité, "Nothing but a funk thang" atteste avec pertinence que le hip hop, courant majeur de notre époque, repose sur l'art du sampling. Et qu'il puise directement ses influences au sein d'autres musiques sans en détourner l'âme.