Rock
Pop Rock/Celte
  Compilation - Out of Ireland
1950
Un DVD Eagle  / Naïve 2005

WEB

Label Eagle
 
Compilation
Out of Ireland
par Francois Branchon le 28/03/2005

Note: 6.0    

From a whisper to a scream (Histoire de la musique irlandaise) - Van Morrison, Bob Geldof, U2, Rory Gallagher, Thin Lizzy, Sinead O'Connor

Pour les péquins moyens, et pour beaucoup d'Irlandais, il fallut attendre la victoire de la chanteuse à socquettes Dana à l'Eurovision 1970 pour situer l'Irlande sur la carte du monde. Pays de musique s'il en est, l'Irlande des teenagers avait presque honte de sa musique traditionnelle, ses groupes de skiffle inexportables, ceux de rock plagiant les Anglais. Mais les années soixante-dix vont être celles d'une mutation. Van Morrison est de retour au pays pour y composer "Astral weeks" (écrit entièrement à Belfast), disque dont Bono dira qu'il fut sa "drogue légale", les Horslips et surtout Thin Lizzy vont réintégrer l'ingrédient celte dans leurs compos : "Whisky in the jar" passera à Top of the Pops et la Grande-Bretagne découvrira ébahie que l'Irlandais - Phil Lynott - peut-être doué, sexy et noir. Avec ses groupes traditionnels branchés à leur tour sur l'électricité (Planxty, Chieftains...), l'Irlande peut se sentir exister et se laisser aller.

"Out of Ireland" est le documentaire très complet de cette histoire, chapitrée en trois périodes (1950-1976, 1977-1986 et 1987-Présent), qui permet de passer en revue la liste aujourd'hui impressionnante des Irlandais reconnus, de Van Morrison à Bob Geldof, de U2 à Rory Gallagher, de Thin Lizzy à Sinead O'Connor... Souffrant d'un déséquilibre ennuyeux (dix secondes de musique pour une minute de palabre), le Dvd réclame un rien d'abnégation pour être vu en entier, d'autant qu'il est en anglais et non sous-titré. Le chapitrage permet cependant de sélectionner les groupes, et les images d'archives sont souvent passionnantes : ainsi celles de Van Morrison à l'époque de "Astral weeks", de Thin Lizzy à Top of the Pops ou de Rory Gallagher enflammant ses concerts. Dommage qu'aucune des "plus de cent chansons présentées" ne le soit en intégralité. Les histoires de musique (presque) sans musique restent une énigme...