Metal
  Compilation - Ozzfest 2001
2001
Compilation d'Artistes
Un CD Divine  / Sony-BMG 2001

 
Compilation
Ozzfest 2001
par Oli le 16/10/2001

Note: 4.0    

Dans le coeur des américains métalleux, le Ozzfest a remplacé le Lollapalooza dont on ne sait s'il renaîtra un jour tant la cohabitation de deux gigantesques tournées estivales est possible. En cet été 2001, Ozzy Osbourne a trouvé mieux que son projet solo pour la tête d'affiche, il a réuni ses vieux potes de Black Sabbath pour une tournée marathon à travers les Usa, il a également réuni des grands noms du métal et toute la scène "néo" émergente. Après avoir garni les stades tout l'été, à l'automne sort la compil' et si on se doute que c'est surtout à des fins commerciales on est très déçu de la qualité d'enregistrement de la plupart des titres... Au menu , tout ce que la vague néo-métal a engendré de pire à savoir Slipknot, Papa Roach, Linkin Park et Mudvayne pour les plus connus mais aussi Drowning Pool, Nonpoint, Systematic et American Head Charge, tous rivalisant de non originalité et de mixes foireux. Pathétique. Des petits nouveaux, seul Otep avec "Filthee" nous laisse une bonne impression, Tairrie B. a créé des émules et ce combo devrait faire parler de lui... De ce rassemblement, on retiendra, un brin nostalgique, "The wizard" de Black Sabbath emmené par son harmonica et son grand son toujours seventies, le très très bon "The love song" de Marilyn Manson et l'excellent groove de "Fear" de Disturbed, ces trois groupes bénéficiant d'un réel travail sur le son live en plus d'avoir de vraies compositions... Mais le festival n'est pas que métal et outre le HardCore de Hatebreed, on découvre le post grunge de Zakk Wyldes Black Label Society qui lorgne du côté de Pearl Jam et Alice In Chains, le rock plutôt étrange de Union Underground et la punkitude de Pure Rubbish. En résumé, pas de quoi faire la fête ou alors une quinzaine commerciale...