Reggae / ska
Reggae
  Compilation - Small Axe 2 - 200% Indépendant
2001
Compilation d'Artistes
Un CD Small Axe  / Import 2002

 
Compilation
Small Axe 2 - 200% Indépendant
par Fer Fre le 25/01/2002

Note: 6.0    

19 titres, 13 groupes, plus d'une heure quinze de musique pour un prix ridicule, voilà la judicieuse manière qu'a trouvé le label Small Axe, label interne du distributeur Tripsichord, pour célébrer sa deuxième année d'activité. Judicieuse car la sortie de ce catalogue, vendu à tarif modique, permet à l'auditeur d'engranger un disque de plus, et point un de ces vils gravés, tout en lui fournissant de futures références d'achat. Bref, s'il n'y aucun autre inédit sur cette rondelle que des morceaux à venir dans un futur proche, la pertinence de tel achat, ouvrant une fenêtre sur un monde tournant autour d'un axe reggae - chanson française, n'en souffre absolument pas. Si nombre de groupes tirent leur source d'inspiration quasi exclusive de la Jamaïque, des roots Dr Ring Ring ou Orange Street, des ska à l'ancienne Rude Boy System ou des enfiévrés K2R Riddim, d'autres, tels Rageous Gratoons voire Grave de Grave, lorgnant plus du coté de la chanson française, la majorité se situe entre les deux tendances, comme les toujours excellents Maximum Kouette, la fanfare fun des Fils de Teuhpu, les cuivrées Marousse ou encore Babylon Circus et Big Mama. Seuls deux combos, deux nouveaux venus chez Small Axe, s'extirpent de la dominante. Les Caméléons, qui doivent beaucoup à la Mano, rendent un hommage appuyé aux Wampas, deux sources d'inspiration rendant bien compte des influences des gaillards, fusion ibère enlevée relevée à grands coups de guitares. Fort plaisant. Plus inventifs mais nettement plus difficiles à cerner, les très dérangés, détestables ou géniaux, c'est selon, Meï Teï Shô. Une presse unanime a salué la sortie de leur opus, mix étrange entre jungle et jazz, en fait constitué de tellement de choses que le décrire précisément relève du fantasme. Un véritable ovni. Variété des musiques appréhendées, richesse de l'inspiration, qualité de l'ensemble font de cette compilation un disque dont il serait vraiment trop bête de se passer.