Black Power
Hip-Hop
  Compilation - Tommy Boy greatest hits
1981
Compilation d'Artistes
Un CD Rhino  / Warner 2003

WEB

Label Rhino
 
Compilation
Tommy Boy greatest hits
par Alexandre Leroy le 28/10/2003

Note: 8.0    

La disparition de Tommy Boy, c'est une page de l'histoire du hip-hop qui se tourne. Avant de s'écrouler, le label de Tom Silverman aura tenu plus de vingt ans, vingt ans au cours desquels le petit logo aux trois petits breakers fut indissociable du mouvement.

Cette compile en deux volumes (plus un Cd de remixes) se présente comme un hommage-testament mérité, avec notamment les plus gros tubes de son histoire. Impossible de passer à côté du mythique "Planet rock" d'Afrika Bambaataa, avec l'original en ouverture du premier disque et un remixes Trance de Paul Oakenfold en conclusion du deuxième. On se réjouit de réécouter les premiers morceaux d'électro/hip-hop ("Play at your own risk" de Planet Patrol ou "Pack jam" du Jonzun Crew), mais aussi le rap cool de De La Soul ("Me myself and I", "The magic number", "Ring ring ring"...), le féminisme de Queen Latifah ("Ladies first"), l'engagement politique de Paris, ennemi personnel de George Bush Senior ("Break the grip of shame"). Sans oublier Digital Underground et Naughty By Nature. Tout ça seulement sur le premier disque ! Le deuxième, composé de titres plus récents fait la part belle à House of Paine, Coolio, Tony Touch ou Noreaga.

Bien que bon nombre d'amateurs de hip-hop connaissent déjà ces titres par cœur, ils auront quelques surprises à l'écoute du Cd bonus, extrêmement original, lui. Sur les onze titres remixés, peu le sont par des producteurs hip-hop, la tonalité générale du disque étant plutôt électro, allant de la house à la trance, cependant pas toujours pour le bien de l'œuvre ("Jump around" de House of Paine). Bien que l'idée de retoucher ces
morceaux soit plutôt bonne, il aurait été possible de faire mieux avec. La compile restera donc avant tout un excellent moyen de réviser les classiques.