Rock
Pop Rock
  Compilation - Tribute to Lee Brilleaux
1998
Compilation d'Artistes
Un CD Outside  / Auto Distribution 1999

WEB

Label Outside
 
Compilation
Tribute to Lee Brilleaux
par Francois Branchon le 01/07/1999

Note: 5.0    
Morceaux qui Tuent
The Feelgood factor (Venice)


Une voix rauque et personnelle, un jeu de scène violent et érotique, un goût prononcé pour le rhythm and blues, une attitude libertaire : il avait tout cela ce bon Lee Brilleaux, chanteur qui fonda avec Wilko Johnson (guitariste de génie !) Doctor Feelgood , un groupe pas vraiment novateur mais plein d'une foi à déplacer les amplis et "assurant" impeccablement sur scène comme en disque (écouter en priorité les albums "Down by the jetty" et "Malpractice" de 1975 et "Stupidity" de 1976). Lee Brilleaux est mort en 1994, dans une indifférence par ici exemplaire. Barrie Masters, leader-chanteur de ses contemporains Eddie And The Hot Rods, assure que "si l'étoile s'est éteinte, son âme survit à travers sa musique et qu'il suffit donc de la jouer". Une prophétie banale que le label indépendant français Outside permet cependant de vérifier, lui qui a rameuté pour cet hommage treize des meilleurs groupes de pub rock immuable que compte l'hexagone (le toujours prêt Little Bob, Les Dogs, les jeunes Screech Owls, Kingsize, Shaggy Dogs, Lee's (!), Backsliders, Cadillac Jones...). Si tous ne sont pas au niveau de la légende, ils parviennent pour la plupart à entretenir la flamme. Nos deux préférés : Chicano Blues et son speed fluide et Venice, rappelant le meilleur Gun Club.