Jazz
Jazz Latino
  Cordoba Reunion - Argentina jazz
Argentine 2000
Album Original
Un CD Cristal  / Harmonia Mundi 2005

WEB

Label Cristal
 
Cordoba Reunion
Argentina jazz
par Damien Rupied le 26/11/2005

Note: 9.0    
Morceaux qui Tuent
Ya esta
Danza de las madres


Cordoba Reunion est né, comme son nom l'indique, de la rencontre de quatre musiciens argentins en exil, tous originaires de la ville de Cordoba : le saxophoniste Javier Girotto, le pianiste Gerardo Di Giusto, le guitariste et bassiste Carlos Buschini et le percussionniste Minino Garay. Ce dernier est bien connu du public français pour ses collaborations avec entre autres Dee Dee Bridgewater, Laurent de Wilde, Jacky Terrason ou Julien Lourau. Sur le délicieux album "The rise" de ce dernier, on pouvait d'ailleurs également retrouver Gerardo Di Giusto et Carlos Buschini sur quelques morceaux aux ambiances résolument sud-américaines.

Les quatre musiciens qui constituent Cordoba Reunion ont pour point commun musical de naviguer constamment entre jazz et musiques argentines traditionnelles (tango, milonga, chacarera, zamba...). C'est donc une voie médiane, entre pointe Sud et grand Nord américains, qu'ils ont décidé d'explorer ensemble. Il y a bien entendu en ligne de mire l'expérience libertaire panaméricaine du Gato Barbieri des années 70, et pourtant l'univers musical de Cordoba Reunion est loin de s'y réduire (même si le morceau "Ya esta" est un hommage évident). Plus ancrés dans les rythmes traditionnels et moins engagés dans les chevauchées solistes free de leur illustre aîné, les membres de ce quartet évoluent dans un contexte historique différent, il est vrai.

Les "musiques du monde" font désormais partie du paysage. Pour sortir du lot il faut donc tenir un discours singulier, ce que fait véritablement Cordoba Reunion. Le lyrisme chaleureux de Javier Girotto au saxophone soprano, soutenu par le jeu rythmique savamment varié de ses trois camarades, impose une marque reconnaissable, un son de groupe. On prend un grand plaisir à écouter ce disque, même s'il est assez évident que le groupe doit prendre sa pleine dimension sur scène, tellement sa musique s'incarne et donne envie d'esquisser quelques mouvements de danse.