Caught in the trees

Damien Jurado

par Jérôme Heff le 03/11/2008

Note: 10.0    
Morceaux qui Tuent
Caskets
Everything trying
Gillian was a horse
Last rights
Paper kite
Sheets


Neuvième disque d'une excellente tenue pour Damien Jurado : l'Américain, dont le grain de voix faisait dériver les chansons vers un spleen confortable mais tenace, choisit d'aller dans une direction folk-rock plus ample. L'inspiration n'est pas un mystère, du côté de Neil Young (la rythmique de "Sheets"), mais "Gillian was a horse" (un vrai tube pop) ou "Dimes" se chargent aussi de réveiller la madeleine pop des Go-Betweens (ceux de "16 lovers lane") : nul besoin de dire que l'on est preneur. Le chant de Jenna Conrad, présente sur une majorité de titres, renforce l'impression d'une écriture indémodable ("Everything trying" par exemple, d'une lointaine inspiration country à Low en plus chaleureux). "Paper kite", "Last rights", guitare acoustique en picking et violoncelle, revêtent les couleurs automnales des chansons de Nick Drake ou Richard Thompson. Ce côté austère, voire un peu autoritaire, se confirme sur "Best dress" et "Caskets", sur lequel le groupe montre qu'il sait produire un son plus sec et saturé, quasi grunge - du Sebadoh folk (Jurado était à ses débuts signé chez Sub Pop). Pas un seul titre faible ici, "Caught in the trees" est de ces très rares disques qui tiennent sans problème une saison entière, et même davantage : l'étoffe d'un classique.


DAMIEN JURADO Last rights (Clip 2008)