Experimental
Musique Répétitive
  Grand Valley State University New Music Ensemble - Steve Reich - Music for 18 musicians
Etats-Unis 2008
Album Original
Un CD Innova  / Import 2008

WEB

Label Innova
 
Grand Valley State University New Music Ensemble
Steve Reich - Music for 18 musicians
par Hugo Catherine le 04/03/2009

Note: 9.0    

Monter "Music for 18 musicians" avec une bande d'étudiants relève de la folie douce. Et pourtant, il faut entendre avec quel panache le Grand Valley State University New Music Ensemble relève le défi. Après les deux versions de référence, en 1978 puis en 1998, sous la direction du compositeur lui-même, il fallait en effet une fougue certaine pour proposer une nouvelle interprétation. Il s'agit de fait d'une œuvre marquante dans le parcours de Steve Reich, intégrant des mouvements harmoniques plus aboutis, et ainsi une complexité nouvelle. Le Grand Valley State University New Music Ensemble parvient à rendre un hommage fidèle à l'œuvre tout en introduisant de légères variations, notamment dans la formation retenue (six pianos et non sept, trois marimbas et non deux, deux xylophones au lieu de quatre). De quoi nous offrir une interprétation donc une perception originale de l'œuvre initiale.

Tout est d'ailleurs ici question de dosage subtil. Le minimalisme de Steve Reich joue sur des mécanismes de métamorphoses lentes mais permanentes. Tout semble se fondre dans une même continuité et, pourtant, nous sommes surpris de nous voir transportés entre gaieté et mélancolie. "Music for 18 musicians" a quelque chose de céleste et de grave à la fois. L'ampleur progressive de l'œuvre est certes basée sur la logique de répétition, quasi à tue-tête. Mais, dans le même temps, se jouent des sensations en creux, des apaisements ou des excitations suggérés, jamais soulignés. L'ensemble se fond dans une continuité dominante, qui crée un groove fondamental. Autour d'un motif rythmique en 12/8, il est difficile de deviner, à brûle-pourpoint, combien de musiciens s'exécutent. La voix d'ensemble prend le dessus sur chacune de ses composantes. L'alliage bois-métal des percussions crée une pulsation organique mais martienne, ancestrale mais futuriste. Etrange et intimement palpable, l'œuvre de Steve Reich est puissante.