Jazz
 Jacques Loussier - Play Bach
France 1959
Album Original
Un CD Decca  / Universal 2000

 
Jacques Loussier
Play Bach
par Francois Branchon le 30/05/2000

Note: 7.0    

Pensant que J.S. Bach pouvait parfaitement swinguer, Django Reinhardt s'était frotté dans les années trente à une adaptation jazz de quelques unes des œuvres du compositeur. Lorsque le pianiste Jacques Loussier reprend l'idée à la fin des années cinquante avec le batteur Christian Garros et le contrebassiste alors meilleure pointure française Pierre Michelot ("Chet Baker in Paris", BO de "Ascenseur pour l'échafaud" avec Miles Davis...), il envisage la chose en grand : mouvements de concerto, partitas, préludes, toccatas et même chorals. L'aventure paraîtra sous forme de deux albums vinyles en 1959 et 1960 (aux pochettes restées dans les mémoires par les peintures d'Eliana). Il est amusant, lorsqu'on n'est pas de "culture classique" et ne connaît pas Bach sur le bout des doigts - ce qui est mon cas - d'essayer de faire la part entre retranscription et improvisation. La frontière semble ténue et se repère sur les morceaux ultra-connus ("Partita allemande", "Choral 147 - Jésus que ma joie demeure", "Toccata et fugue en ré", "Aria en ré mineur"...) : les lignes mélodiques un temps fidèlement retranscrites ne servent que de "témoin", de "trace" et de "cadre" aux musiciens qui très vite glissent vers leur propre vision et se muent en trio "classiquement jazz" parfaitement swinguant (la structure du "Choral 147" est un exemple caractéristique). Honneur à Jean-Sebastien Loussier.