acid flowers
  Jefferson Airplane, Grateful Dead, Santana - A night at the Family Dog
Etats-Unis 1970
Un DVD Eagle  / Naïve 2008

WEB

Label Eagle


SPIRALE

Mes cousins...
Grateful Dead & John Oswald
Grateful Dead
Jefferson Airplane, Grateful Dead, Santana
 
Jefferson Airplane, Grateful Dead, Santana
A night at the Family Dog
par Francois Branchon le 14/03/2008

Note: 8.0     

Barney Hoskyns a fort bien raconté dans son livre sur San Francisco chroniqué ici fin 2006, la fin des années 60 autour de la Baie, le quartier de Haight-Ashbury, Mecque de la contre-culture. En 1970 cependant, on est déjà loin des idylliques débuts, les marchands du temple (Bill Graham) se sont emparés d'un pouvoir facile à prendre, et certains groupes cartonnent déjà au plan international. Trois de ceux-ci, Jefferson Airplane, Santana et Grateful Dead sont au programme de cette "Night at Family Dog" de février 70 (concerts concepts nées en 1966 dans le club de Chet Helms) qui se termine en jam géante, 200 personnes à vue de nez sur scène, nuit filmée par Ralph J. Gleason (célèbre critique de jazz et de rock, "anthropologue" de la musique de San Francisco, fondateur de la revue Rolling Stone) pour les programmes de... la chaîne publique National Educational Television, l'actuelle PBS (et oui, un peu comme si à l'époque, notre Education Nationale avait demandé à un Jean-François Bizot d'Actuel d'aller filmer les nuits déjantées parisiennes, autre pays, autres mœurs...).

Imaginer à postériori visionner un tel document dans les années 70, au plus fort de notre vague hip à nous aurait été un bonheur sans fin, quand les seules pépites souterraines à se mettre sous le tympan étaient les vinyles pirates souvent de piètre qualité glanés au marché aux puces d'Amsterdam...
Aujourd'hui YouTube & co ont certes dégorgé, vidé les caves et les étagères et diffusé à échelle planétaire, mais aussi banalisé, supprimé le rare et le recherché, tué le plaisir de dénicher...
Et voilà qu'on se prend même à faire la fine bouche : oui, en 1970, le Grateful Dead transpire ses 300 concerts par an et ils sont bien mous ce soir-là... oui l'Airplane n'est déjà plus qu'une collection d'individus chacun dans leur bulle et ça se voit (et Grace Slick s'est oubliée sous les UV). On moquera aussi les cameramen, qui se la jouent "underground à tout prix", filmant n'importe comment, dans des positions ridicules, cadrant comme par plaisir à côté du solo à montrer et inondant l'écran de nichons agités au ralenti... mais Santana livre deux morceaux emballants de percussions, et puis rien à faire, la nostalgie reste collée aux basques des vieux de la vieille et "voir" l'Airplane (un privilège toujours refusé aux Français) sera toujours un petit événement.

Set list :
Santana "Incident at Neshabur"
Santana "Soul sacrifice"
Grateful Dead "Hard to handle"
Grateful Dead "China cat sunflower->I know you rider"
Jefferson Airplane "The ballad of you and me and Pooneil"
Jefferson Airplane "Eskimo blue day"
Super jam avec Jorma Kaukonen, Jack Casady et Paul Kantner (JA), Jerry Garcia (GD), Carlos Santana, Steve Miller, David Freiberg (Quicksilver MS)...