BD
Documentaire
  Jidéhem - Les chroniques de Starter - 60 voitures des années 60
France 1960 1968
BD Dupuis 2010

WEB

Editions Dupuis


SPIRALE

 Les chroniques de Starter No2 - 60 sportives de Starter
 
Jidéhem
Les chroniques de Starter - 60 voitures des années 60
par Francois Branchon le 14/11/2010

Note: 9.5     

Ils ne sont pas si nombreux ceux qui surent dessiner les bagnoles des années soixante au point de les sentir "vivre" et de les rendre inséparables de leurs personnages, aussi identifiés que Colombo et son cabriolet 403. Hergé bien sûr, orfèvre en réalisme dans tous ses ouvrages, Pascal J. Zanon et Christian Vanderhaeghe (Harry Dickson), Jacobs (Blake et Mortimer), Jean-Claude Mézières (Valérian), Jean Graton (Michel Vaillant), Maurice Tillieux (Gil Jourdan)... ou encore Jean de Mesmaeker, alias Jidéhem, dessinateur qui débarque au Journal de Spirou en 1957.

Avec quelques histoires à son actif dans les années cinquante (le personnage de Ginger pour la revue Heroic Albums) Jidéhem a suffisamment de bouteille pour que Charles Dupuis lui confie en 1960 l'illustration de Starter, personnage crée par Franquin et le journaliste automobile Jacques Wauters pour une rubrique dédiée à la voiture. Car à l'orée des sixties, la bagnole ça attire et fascine, elle est en Occident au début de son règne, elle stimule les rêves, particulièrement chez les jeunes (à qui les constructeurs s'adressent aussi), propage les mythes (James Dean) et symbolise les révolutions technologiques, autant de machines à fantasmes prêtes à tourner à plein régime.

Starter parait chaque mois dans le Journal de Spirou, parlant d'une bagnole, ou de deux. Les textes de Wauters sont à la fois humoristiques et très précis techniquement (il s'agit d'un vrai banc d'essai), mais l'intérêt est dans le choix des voitures choisies. Il ne s'agit pas de systématiquement aller au rêve absolu en ne parlant que des Ferrari, des Porsche ou des Ford Mustang, mais d'aborder aussi les curiosités (une Volga russe !) ou la voiture de Monsieur Tout le monde (pour convaincre ensuite ses parents ?) - on parlera donc de la Renault 4 (1961), de l'Ami 6 (1961), de la Mini Cooper (1961), de la Simca 1000 (1962) - et d'apporter un éclairage particulier sur les innovations - la NSU RO80 (à moteur rotatif Wankel), l'oubliée XPF 1000 (1961) à trois roues, la DS (et sa révolutionnaire suspension hydro-pneumatique), les Volvo de 1961 et leur innovation venue d'ailleurs (la ceinture de sécurité !) ou la Williams à vapeur de 1962 (preuve par l'essai et un réservoir d'eau que le pétrole n'était en rien une nécessité !!). Starter parle aussi de la fameuse Corvair de 1961, présentée comme super innovante par Chevrolet, et qu'un jeune avocat du nom de Ralph Nader réussira à démontrer comme dangereuse, ouvrant la voie aux "class actions" américaines actuelles.

Franquin fut le premier dessinateur de Starter en 1959, mais trop accaparé par ses "Spirou et Fantasio", "Modeste et Pompon" et son tout nouveau personnage Gaston Lagaffe, il laissa vite la place vacante, Jidéhem l'occupera, sans se douter qu'il allait y rester vingt ans.

Dupuis propose soixante de ces chroniques de Starter. Un bouquin luxueux à arbre à cames en tête, freins à disque à l'avant et auto-radio de série !





© Dupuis 2010 - Une "so british" Wolseley (BMC 1961)
Une "so british" Wolseley (BMC 1961)