Rock
Pop Rock
 Jill Sobule - Happy town
Etats-Unis 1997
Album Original
Un CD Atlantic  / Warner 1997

WEB

Label Atlantic
 
Jill Sobule
Happy town
par Francois Branchon le 01/07/1997

Note: 6.0    

Le revoilà , le compositeur du légendaire "Bulrushes" des défunts Bongos. Après quelques albums solo de premier choix et passés parfaitement inaperçus, Richard Barone refait surface aujourd'hui, via le deuxième album de Jil Sobule, pour lequel il a composé le titre d'ouverture. Welcome back monsieur Barone ! Jil Sobule : qui se souvient de son premier album, produit par Todd Rundgren voici près de 7 ans? Elle se fit remarquer il y a deux ans avec le single "Kissed a girl", hymne perso à l'amour gay, qui se vit comme il se doit interdit de radio aux Usa !! Les textes de ce nouvel album illustrent la quête et poursuivent la cause de l'amour différent, spécialement dans "Love is never equal", "Attic" ou "Soldiers of Christ" ("Our Lord hates the liberal..."). La musique de Jil Sobule fait penser à celle d'Aimee Mann. Sa voix est un peu triste, juste posée, et ses invités sont remarquables : Steve Earle tient avec classe la guitare sur quelques morceaux et Al Perkins, orfèvre vétéran de la pedal-steel guitar (Manassas..), illumine de sa présence trois titres qu'il porte à lui seul vers les sommets ("Barren egg", "Clever" et "Sold my soul").