Experimental
Le  Collectif Serendipity - Y a-t-il de la vie sur terre ?
France 2000
Album Original
Un CD Auto Production  / Auto Distribution 2000

 
Le Collectif Serendipity
Y a-t-il de la vie sur terre ?
par Frédéric Joussemet le 01/09/2000

Note: 9.0    
Morceaux qui Tuent
Y a-t-il de la vie sur terre ?
Didjeridu


Depuis quelques années Stefano Cavazzini et Daniel Palomo appliquent sans dogmatisme les idées serendipitistes à la création musicale (pluralité des méthodes de composition, utilisation du hasard, improvisation ...). Il s’agit par ce moyen disent-ils "de faire ressurgir tous les bruits absorbés depuis la naissance, une sorte de psychanalyse musicale". Wow, le programme s'annonce rude !! Eh bien pas du tout. Car très éloignés de l'emmerdant "concept pour le concept", Cavazzini et Palomo ont une ligne de conduite limpide à propos de leur travail : "Avons nous envie de l'entendre?". Expérience. Un jour joyeux survient parfois, au hasard, une aventure enrichissante : un disque un peu plus décalé parvient à s'installer dans nos tympans, paisible. Les bruits, légers comme la brume puis flots entêtants, se mêlent aux percussions acoustiques et électroniques, deviennent des transes, des désordres free, au gré de la création. Au milieu surgit un saxophone : c'est LA qu'on décolle, cramponné à lui pour ne pas tomber dans la jungle sonore. Bourdon qui s'émoustille d'un rien, le cuivre râle ou chante, toujours dans le sens de la vibration des âmes. Un didjeridu se glisse, l'instrument caverneux entame sa ronde, support à l'exubérance bondissante du sax. D'introspection en transe, on parcourt ainsi les thèmes... Un autre morceau, un nouveau point de départ pour le collectif. Une multitude de facettes se dégagent sans cesse et, forcément, toutes ne suscitent pas la même émotion. Le sax midi refroidit parfois l'atmosphère, principalement sur les morceaux les plus jazz rock. Un son plus pur accompagne les immersions, il est secondé par une batterie acrobatique ou minimaliste, des sonneries de téléphone, d'autres sons. Des synthétiseurs et divers instruments surgissent de nulle part à chaque occasion (il n'y a que deux musiciens) et participent à l'échafaudage et au fourmillement continuel. "Y a-t-il de la vie sur terre ?" : le collectif Serenpidity en fait naître des flots. Le disque est distribué par le label lui-même, occasion de visiter un site passionnant, beau - bien qu'un peu froid - et reposant, offrant des liens précieux, dont celui des "Stratégies Obliques" chères à Brian Eno.