Experimental
Musique de Traverse
  Niton - Niton
Italie 2014
Album Original
Un CD Pulver @ Asche 2014

WEB

Label Pulver @ Asche
 
Niton
Niton
par Hugo Catherine le 05/11/2014

Note: 5.0    

"Niton" est le fruit du happening musical de trois bidouilleurs, de la rencontre d'instruments tant acoustiques qu'électriques, principalement à cordes, et de sons électroniques. Signaux mystérieux, bribes de talkie walkies et cordes mélancoliques sont parmi les éléments récurrents de l'album, qui repose sur le croisement, dans un même espace-temps, de divers genres musicaux (noise, free jazz, électroacoustique, electronica, transe, musique répétitive…).  

Parfois, Niton porte les germes d'une belle créativité mêlant beat enfoui, touches électroacoustiques et envolées électriques. Par exemple, "K'lamp" touche, sur sa première moitié, une forme de grâce équilibriste entre expérimentation et plaisir sonore ; parfois aussi, Niton se perd dans des litanies solitaires, se refermant sur un magma sonore intriguant et dur à dompter – il en est ainsi pour "B'done", long de plus de 16 minutes ; la base de cette piste est une longue phrase de percussion se répétant comme une pulsation ; autour, des voix triturées, des sons industriels ; lorsque la pulsation s'essouffle, la piste retombe à plat et se fond dans un maelstrom de bruits gratuits ; et on s'ennuie. Sur "Asna", le free jazz tient la corde, les éléments électroniques ne font qu'accompagner un souffle acoustique puissant ; après une introduction-intimidation, l'horizon s'éclaircit, une mélodie tâtonne avant que l'album s'éteigne presque précipitamment.  

Niton surprend voire décontenance les oreilles les plus curieuses et aguerries ; en soi, il s'agit d'une performance ; l'album, sorti de son contexte d'improvisation live, vit toutefois un peu mal son pressage ; dans notre salon, il peine à produire une émotion ou un intérêt persistant.