Country
Americana
  OP8 - Slush
Etats-Unis 1997
Album Original
Un CD V2  / Sony-BMG 1997

 
OP8
Slush
par Francois Branchon le 01/06/1997

Note: 8.0    
Morceaux qui Tuent
Sand


OP8, pour "Other Project" ou "Opiate" est un concept à la manière de feu This Mortal Coil, groupe à géométrie variable combinant les différents membres des groupes du label 4AD. L'idée est ici d'inviter à chaque album une personnalité différente et de redonner vie à la pratique des duos. Le noyau de la formation est formé des deux têtes pensantes de Giant Sand et Calexico, John Convertino et Joey Burns. Ils ont invité pour cet album inaugural Lisa Germano. Rétroviseur : 1967, Lee Hazlewood compositeur hors normes enregistre quelques duos immortels avec notamment Nancy Sinatra, "Summer of wine" (francisé par Marie Laforêt et Gérard Klein ! ), "Some velvet morning" et ce "Sand", une vieille chanson de cow-boy que Lee Hazlewood avait déjà chantée avec Suzi Jane Hokum en 1963. "Sand" est ici repris dans l'esprit, manquent seulement les luxuriants arrangements d'alors de Billy Strange. Des ambiances jazz sous influence ("OP8"), une comptine ("It's a rainbow"), une reprise étirée et proprement engloutie de "Round and round" de Neil Young, une production très soignée, des titres qui s'immiscent avec le temps.