Livre
Histoire de la musique
 Philippe Thieyre - Le rock psychédélique américain 1966-1973
France 1988
livres Editions Parallèles  / Parallèles 2001



SPIRALE

 Psychédélisme : des Usa à l'Europe (1965-1973)
 Parcours blues en 150 albums
 
Philippe Thieyre
Le rock psychédélique américain 1966-1973
par Francois Branchon le 22/01/2001

Note: 10.0    

Les bouquins sur la musique sont en France plutôt rares en comparaison de la richesse de publication des Etats-Unis ou de l'Angleterre. La parution de celui de Philippe Thieyre, co-fondateur de la Librairie Parallèles de Paris, ne serait qu'anecdote s'il ne s'agissait d'un ouvrage qui frôle la perfection et dame le pion aux anglo-saxons. "Le rock psychédélique américain 1966-1973" se veut le dictionnaire le plus exhaustif possible du style, de la période et des lieux. Pour le rédiger, Thieyre aborde le style dans une acceptation plutôt large du terme, ouvrant l'angle depuis le brut de décoffrage et franchement drogues dures (Ted Nugent & Amboy Dukes, les Stooges, Blue Cheer...) à la gentille bubblegum shootée au Coca (Zig Zag People, Ohio Express...), mais au coeur du spectre, quel régal ! Le résultat est impressionnant. Il collecte des myriades de groupes, des ultra-connus qui ont fait le tour du monde auxquels il consacre longs chapitres et iconographies souvent rares (Jefferson Airplane, Grateful Dead, Quicksilver, Hendrix, Byrds, Love, Zappa, Seeds...) aux plus obscurs de chez obscur, chacun présenté avec renseignements historiques et photos. De combien de disques va-t-il falloir se mettre avidement en chasse ? (Saint Napster priez pour nous !). L'ouvrage est ponctué de planches couleurs reproduisant près de 200 pochettes de l'histoire psychédélique. Un dictionnaire s'expose toujours au petit jeu pervers de la recherche d'erreurs ou d'oublis. Mais on n'a pas le coeur de reprocher à Philippe Thieyre de n'avoir pas signalé dans la bio de Clear Light que leur bassiste Douglas Lubahn était aussi celui des Doors ou que "Journey from Eden", le meilleur album du Steve Miller Band a été refait en studio dans son dos, ses parties de guitare jugées pourries par son producteur Ben Sidran. Non, son travail est trop colossal, méticuleux et précis (on n'en dirait pas autant du "Dictionnaire du rock" de chez Bouquins) et surtout, tout au long de ces 260 pages, respire la passion d'un homme pour la musique qu'il aime. "Le rock psychédélique américain 1966-1973" ressemble à l'oeuvre d'une vie. Il est indispensable à tout amateur de rock 60's. (480 F)