acid flowers
 Steven Jezo-Vannier - Grateful Dead
France 2013
livres Le Mot et le Reste 2013



SPIRALE

Mes cousins...
Grateful Dead
Steven Jezo-Vannier
 
Steven Jezo-Vannier
Grateful Dead
par Francois Branchon le 11/10/2013

Note: 10.0     

Impressionnant !

Dead freak devant l'Éternel ("Anthem of the sun" rapporté d'Allemagne en disque béni en 1968, Jerry Garcia descendu de son poster pour jouer l'intégralité de "Live Dead" dans ma chambre de cite-U dès le premier trip) - le bouquin de Steven Jezo-Vannier m'a scotché, m'apprenant (presque) tout d'un groupe que je pensais connaître sur le bout des doigts.

Comment un jeune type peut-il non seulement avoir pour un groupe né bien avant lui ce sens encyclopédique du détail, mais surtout le talent de sortir ceux qui comptent, ceux qui expliquent le pourquoi du comment, ceux qui sont à l'origine de chaque chose, de chaque acte, de chaque disque, de chaque morceau... ceux qui éclairent et mettent en perspective, loin du bruit journalistique, loin des clichés, loin des idées reçues et des banalités.

Autrement dit, dans ce livre, tout est nécessaire et essentiel, rien n'est superflu.
Il est bien entendu indispensable à tout amateur du Grateful Dead, mais aussi aux autres, qui découvriront un groupe qui sait tout jouer, leur fournissant - entre autres - une discographie absolument exhaustive du groupe, de chaque membre et de leurs groupes annexes respectifs.

Pour l'embêter on lui dirait bien qu'il s'est un peu emmêlé les pinceaux sur le personnel de "If i could only remember my name" le premier album solo de David Crosby, oubliant entre autres Jorma Kaukonen, mais ce serait pédant et on se fouette de l'avoir fait.