Rock
Pop Rock
The  Elektrocution - Trouble magnet
France 2010
Album Original
Un CD Pyromane 2011



SPIRALE

 Open heart surgery
 Vagina dentata (a trip to the depths of the unknown)
 
The Elektrocution
Trouble magnet
par Oli le 23/01/2011

Note: 8.0    

Arrivés chez Pyromane Records, label des (entre autres) Tokyo Sex Destruction, The Elektrocution livre un nouvel album enregistré chez et avec leurs potes de Tahiti 80. La sortie de "Trouble magnet" est une histoire de connexions, de feeling, de rencontres mais c'est avant tout un bon album de rock n roll. Avec cependant un arrière-goût de déjà entendu pour ceux qui s'étaient procuré le Ep "Rise to the sun" début 2009.

En effet les quatre compositions de la demie-galette sortie il y a deux ans sont à nouveau de la partie et à l'écoute de l'ensemble, c'est sur les quatre vieux tubes que je flashe, l'éponyme "Rise to the sun" étant vraiment une bombe, ce n'est pas étonnant mais, c'est difficile de prêter attention aux nouveautés lors des premiers passages en revue de la bête. Avec le temps, les forces en présence se révèlent et sortent du lot les "Crystal clear" qui sonne un peu Firecrackers, "Everything i touch i break" et sa ligne claire ou l'électrisant "Trouble magnet". Ensuite, ce sont les délicatesses guitaristiques et l'entrain de "Sweet Caroline", la nonchalance interrogative de "Babylon by bus" ou la basse suave de "Goddam" qui font le reste.

"Trouble magnet" se découvre donc par couches successives si, comme pour moi, le magnétisme des vieux titres fonctionne à merveille, le bonheur de savourer les nouveautés au premier abord plus discrètes est d'autant plus intense. Surtout que placé plutôt à la fin de l'album, le trio infernal "Out of breath", "Biting the dust" et "Rise to the sun" (tous trois enchaînés) déboule comme un triple coup de massue pour celles et ceux qui reviendraient gouter aux Rouennais après "Open heart surgery". "Trouble magnet" est donc encore certainement meilleur que ce qu'il paraît, que tu possèdes ou non "Rise to the sun", tu dois forcément te laisser emporter par leur rock n roll groovy et furieux...