Rock
Progressif/Instrumental/Rock Jazz/Avant-Garde
  Beaver & Krause - In a wild sanctuary - Gandharva - All good men
Angleterre 1970 1972
Album Original
2 CD Cherry Red > Righteous  / Import 2019

 
Beaver & Krause
In a wild sanctuary - Gandharva - All good men
par Anton Makassar le 19/05/2019

Note: 7.0    
spiraleAcheter


Aux oreilles des seuls fouineurs pointus des pionniers de la musique électronique pop (on laisse ici de côté Stockhausen, Pierre Henry, Terry Riley ou Philip Glass), les noms de Paul Beaver et Bernie Krause sonnent familiers, qu'ils rangent aux côtés de White Noise, Lothar & The Hand People, The United States Of America, Silver Apples, Mort Garson, Ron Geesin ou le Français Jean-Jacques Perrey.

Paul Beaver (musicien de jazz) & Bernie Krause (ancien manager des Weavers de Pete Seeger et producteur chez Elektra) étaient des amis de Robert Moog, l'inventeur du synthétiseur, qui leur confia la charge de le vendre aux musiciens de la Côte Ouest des Usa (George Harrison, Franck Zappa, Stevie Wonder furent leurs premiers clients). A une période bénie d'explosion pop où tout pouvait marcher, Paul Beaver et Bernie Krause ne s'en privent pas, s'amusent à impressionner avec leur Moog, produisant une musique d'effets et de bidouillages, petites bandes sons de films imaginaires. Après un premier album chez Nonesuch ("The Nonesuch guide to electronic music" 1969), ils sont signés par la maison-mère Warner qui publie trois albums à la suite, "In a wild sanctuary" (1970), "Gandharva" (1971) et "All good men" (1972), tous trois réunis sur cette réédition Righteous.

Les premier et troisième albums sont les parfaites illustrations du merveilleux allié à l'étrange qui pouvait émaner de la musique électronique alors en balbutiements.Le deuxième, "Gandharva", est plus inattendu : sa longue suite de face B, d'inspiration hindouiste, est enregistrée à la cathédrale Grace de San Francisco, avec Paul Beaver au Grand Orgue et des interventions de cuivres - Gerry Mulligan et Bud Shank - et de guitares électriques - Michael Bloomfield (excellent "Saga of the blue beaver") et Ronnie Montrose -, pendant que le Moog de Bernie Krause se fait très discret en arrière-plan. Tout ceci sonne aujourd'hui terriblement daté mais comme une fascinante collection de pépites venues d'ailleurs.





© Moog Inc - Bernie Krause
Bernie Krause