Rock
Pop Rock/60's Beat
  Compilation - Svenska Shakers - R&B crunchers, Mod grooves, Freakbeat and Psych-pop from Sweden 1964-1968
1964 1968
Anthologie
2 CD Cherry Red > RPM  / Import Cherry Red 2016

WEB

Label Cherry Red > RPM
 
Compilation
Svenska Shakers - R&B crunchers, Mod grooves, Freakbeat and Psych-pop from Sweden 1964-1968
par Francois Branchon le 07/10/2016

Note: 9.0     
spiraleAcheter


Dans les années soixante, de la Suède on ne connaissait au pire rien, au mieux deux marques de bagnoles, Saab et Volvo. Il faudra la décennie suivante et Abba pour qu'on réalise à l'étranger que les austères et lointains nordiques pouvaient être fun. Et cependant, comme tous ses voisins scandinaves, la Suède a le plus normalement du monde eut sa scène rock 60's (comme une riche scène progressive et psychédélique 70's).

Mais mieux, lorsqu'on explore cette histoire, une question surgit même : pourquoi AUTANTde groupes, et surtout, quelle potion avaient-ils avalé pour être aussi bons ! Il serait évidemment absurde de la comparer à l'anglaise, mais la scène suédoise (pays de tout juste trois millions d'habitants à l'époque) est aussi fournie que l'allemande, plus dense que la hollandaise et laisse évidemment dans les choux la française. Par ailleurs, qui dit scène de classe mondiale, dit public en rapport. Et on comprend alors mieux que la Suède ait été le premier pays étranger où allèrent jouer les Beatles en 1963, les Stones dès 1965 (juste après les Usa), les Who, les Small Faces dès 66, Hendrix en 67, les Doors...

"Svenska shakers" propose en deux Cd pas moins de vingt-huit groupes. Les plus connus en Suède - Tages, Lee Kings, Shanes (cinq albums, vingt singles) - de plus confidentiels - la révélation Annaabee-Nox, les sunshine garage Science Poption - et les éphémères d'un seul single sans lendemain (Deans, I.Q. 69, Long Johns, Cheers...).

Qu'ils soient inspirés par les Beatles, les Stones (Moonjacks), les Small Faces (Acts) ou les Who, qu'il reprennent du blues (The Best, Shakers), John Mayall (T. Boones) ou le Jefferson Airplane (déconstruction impressionnante de "Somebody to love" par The Cheers), tous ces Suédois impressionnent par leur touche, un style affiché, un son élaboré, une production efficace. Surtout, ils ne donnent jamais l'impression, comme leurs contemporains français, de copier, de "s"amuser à être un groupe de rock". Bref ils ont le talent ET l'attitude. Chapeau !



SCIENCE POPTION You've got me high (Audio seul 1966)



ANNAABEE-NOX Anna be nice (Audio seul 1968)



T-BOONES Mr James (Audio seul 1968)



CHEERS Somebody to love (Audio seul 1968)