Blues
British Blues Boom
 John Mayall - Road show blues
Angleterre 1980
Album Original
Un CD Universe  / Import 2002



SPIRALE

 With Eric Clapton
 The best of Silver Tones
 1982 reunion concert
 Moving on
 Ten years are gone
 The latest edition
Mes cousins...
John Mayall & the Bluesbreakers
John Mayall
 
John Mayall
Road show blues
par Francois Branchon le 19/05/2002

Note: 6.0    

Hormis la période 1968-1975 où il fit l'élevage d'éléphants roses anglais puis pratiqua un retour à la nature à Los Angeles dans le quartier "sauvage" et furieusement branché de Laurel Canyon, John Mayall joue du blues. Il en jouait déjà sous la reine Victoria, il en jouera encore dans 250 ans. Un blues-rock immuable, survolé de sa voix nasale et unique, un blues qui a accueilli et formé une nuée de musiciens qui lui doivent tout, un blues enregistré ici en concert en 1980 dans le club (improbable) de "L'ours d'or" à Hermosa Beach. Avec deux reprises, "Baby, what do you want me to do" de Jimmy Reed et "Mama talk to your daughter" de JB Lenoir (son idole), et sept compositions, Mayall déroule un répertoire linéaire au cours duquel rien de notable ne se passe. Tout au plus soulève-t-on la paupière sur un "Lost and gone" aux réminiscences psychédéliques sixties (un clin d'œil à ses vieux jardins extraordinaires ?). Une suggestion, mettre le disque en repeat, et laisser filer, trois heures, cinq heures, cent heures, Mayall sera toujours là, inépuisable, et il ne réclame même pas à boire...