Experimental
Musique Répétitive
 Terry Riley - The Padova concert
Etats-Unis 1992
Album Original
Un CD Amiata  / MSI 1994

WEB

Label Amiata
 
Terry Riley
The Padova concert
par Francois Branchon le 01/05/1998

Note: 7.0    

Terry Riley fut un novateur. Avec "Persian surgery dervishes", son fascinant double album de 1971, "Church of anthrax" (en duo avec John Cale toujours en 1971) ou encore "Happy ending" en 1972, BO du film de Joel Santoni "Les yeux fermés", il a ouvert en grand les voies de la musique répétitive et de l'électronique, empruntées à sa suite par Philip Glass, Steve Reich, Paul Bley et Annett Peacock, sans oublier une partie des groupes allemands des 70's, Kraftwerk en tête.

Terry Riley a depuis laissé de côté ses synthétiseurs, chambres d'écho et autres réverb, pour se consacrer au seul piano acoustique. La musique a également laissé en route ses structures répétitives et circulaires pour faire place à l'évocation calme, voire méditative, de thèmes plus classiques, s'approchant d'œuvres de compositeurs comme Gurdjieff et De Hartmann ou Erik Satie.

Un disque enregistré en concert à Padoue, dans lequel Terry Riley improvise sur les thèmes de ses deux albums précédents, "The harp of new Albion" et "Salome dances for peace". Ce n'est pas le niveau fascinant d'antan, mais l'esprit de l'homme reste communicatif.