Rock
60's Beat/Acid Rock
The  Deejays - Coming on strong - The best of The Deejays
Angleterre 1965 1967
Anthologie
Un CD Cherry Red > RPM  / Import Cherry Red 2018

WEB

Label Cherry Red > RPM
 
The Deejays
Coming on strong - The best of The Deejays
par Francois Branchon le 01/02/2018

Note: 6.0    

Quelle issue en Angleterre en 1965 pour un groupe qui n'a d'autre chose à proposer qu'un format beat abondamment alimenté depuis 63 par des dizaines de formations, des Them aux Beatles, et quand ces derniers en sont déjà à "Rubber soul"... :  se fondre dans la masse des imitateurs ou tenter l'exil en des contrées plus tranquilles, les Anglais ayant la fâcheuse tendance à considérer qu'aux royaumes des aveugles musicaux les borgnes ont une chance d'être rois.
Ainsi, à l'instar des Sorrows, Rokes et Primitives partis en Italie, de Creation et Smoke en Allemagne, des Tomcats en Espagne ou des Red Squares au Danemark, nos Deejays, quartet du sud de Londres choisirent la Suède où ils connurent leur petit quart d'heure de gloire.

Ecouter aujourd'hui cette rétrospective rassemblée par RPM de leurs années 65 et 66 en Scandinavie n'apporte pas grand chose : les morceaux les moins anonymes sont des reprises ( "Fever", "Long tall shorty", "In the midnight hour", "Bama-lama-lou", "Dimples"....), une ou deux d'entre elles cependant attirent l'attention, "I just can't go to sleep" des Kinks a une saveur Beatles prononcée (à la "No reply") ou celle magnifique en 1966 de "Gloria", le morceau des Them repris par des millions de groupes 60's, dont ils doublent la durée (3:40) pour proposer une version à la fois urgente et hypnotique (beaux arrangements de batterie et guitares).

En 1967, toujours en Suède, The Deejays finissent par sauter dans le train en marche du psychédélisme et publient le LP "Haze", un album bien inégal dont cinq des douze titres concluent cette anthologie : la percutante reprise (un an avant Blue Cheer) du "Summertime blues" d'Eddie Cochran et le très acide "Striped dreams checked fear", tous deux à voir ci-dessous, qui permettent de sauver cette réédition en finissant sur une bonne impression.



THE DEEJAYS Summertime blues (1967 Audio seul)



THE DEEJAYS Striped dreams checked fear (1967 Audio seul)