Rock
Pop Rock
The  Loft - Magpie eyes 1982-1985
Angleterre 1982
Album Original
Un CD Cherry Red > Rev-Ola  / Import Cherry Red 2006

WEB

Label Cherry Red > Rev-Ola
 
The Loft
Magpie eyes 1982-1985
par Jérôme Heff le 17/03/2006

Note: 8.0     

Trois ans d'existence et deux singles cultes vite épuisés : un maigre butin, mais qui capture et résume à la perfection l'esprit de la pop anglaise à guitares du début des années 80. Ce sont aussi les premiers enregistrements de Peter Astor, brillant songwriter qui n'a jamais trouvé une réelle visibilité – malgré les Weather Prophets, de beaux disques solo passés inaperçus, et avec Wisdom of Harry une incursion électro brouilleuse de pistes.

Astor, Andy Strickland (guitares), Dave Morgan (batterie) et Bill Prince (basse) forment The Living Room en 1980. Ils se rebaptisent en The Loft, pour ne pas entretenir la confusion avec un club tenu par Alan McGee portant le même nom : ils y jouent régulièrement et se retrouvent tout naturellement sur Creation, le label de McGee. Leur premier single ("Up the hill and down the slope") et celui des Jesus & Mary Chain ("Upside down") sortent presque en même temps (septembre et novembre 1984), ce qui contribue à asseoir l'identité du jeune label.
Les chansons de The Loft sont pleines de ces attachantes gaucheries qui se font aujourd'hui de plus en plus rares : le chant de Peter Astor est souvent mal assuré, mais la ferveur et l'envie rattrapent le tout. "Magpie eyes 1982-1985" est un concentré de pop au romantisme fiévreux, de trajectoires rectilignes à la Television, et de guitares "jingle-jangle" marquées du sceau des Byrds (obsession sixties récurrente chez les groupes de l'époque, de R.E.M. aux Smiths en passant par les Dentists).

La sélection est complétée par une poignée de titres en concert à l'intérêt tout "documentaire", au vu de leur passable qualité d'enregistrement. Après le split de The Loft, la paire Astor/Strickland restera sur Creation et formera les excellents Weather Prophets (The Loft en plus abouti et affirmé, qui a préparé le terrain à House of Love). Cette "Loft story" juvénile et pleine de promesses ravira ceux qui veulent retrouver intact le goût d'une certaine madeleine pop.