Chroniques Concerts

Joanna Newsom - Paris La Cigale 16 avril 2007

Posté par : Jérôme Heff le 20/04/2007

Quelle belle revanche pour Joanna Newsom, qui revenait à la Cigale après sa première prestation en France pour le festival des Inrocks 2004 (puis un passage à l'Européen) ! Ce soir-là, son concert avait été massacré par un public qui n'attendait que de se faire abrutir par les décibels des 22-20s (qui s'en souvient ?). Hier au contraire, on lui a fait une ovation debout après 1h30 de grâce : un torrent de musicalité et de féminité (ce port de tête avec ces petits hochements décidés ! ce délié des mouvement des poignets ! cet émouvant mollet qui dépassait de sa robe !). Scéniquement, c'est étonnant de voir cette excellente musicienne se coltiner avec sa harpe imposante, à laquelle elle dicte sa volonté dans un mélange de lutte et de facilité – tout en chantant juste d'une voix flûtée (entre Betty Boop et Billie Holiday ?). Les épopées de dix minutes de son disque "Ys" étaient réarrangées pour violon, banjo, mandoline et percussions (le "Ys Street Band" !). Par moments on flirtait avec la musique médiévale, ou des traditionnels écossais ou irlandais. Le naturel, l'énergie et le talent de Joanna Newsom nous ont ravis.