Chroniques Concerts

Elvis Perkins - Paris La Boule Noire 30 Mai 2007

Posté par : Jérôme Heff le 01/06/2007

Après un premier passage à La Cigale en première partie de Clap Your Hands Say Yeah !, Elvis Perkins revenait cette fois au sous-sol mais en tête d'affiche : ce n'était que justice au vu du concert qu'il a donné hier soir.

Avec son air d'éternel étudiant frisé, Perkins est un faux timide qui a une solide expérience de la scène : il faut dire qu'il est plus que bien accompagné par son groupe Dearland. Les titres de l'album "Ash wednesday" ont tous gagné quelque chose au passage sur scène, et pas forcément ceux que l'on attendait, par exemple "The night and the liquor" souligné par le beau son de contrebasse de Brigham Brough, qui bouge comme un athlète (et joue à l'occasion d'une basse de gaucher montée en droitier). Tout au plus "Ash wedsnesday" sonnait-elle un peu slow de baloche, avec son clavier trop en avant (joué par Wyndham Boylan-Garnett, également à la guitare électrique et harmonium). "All the night without love", un temps fort du disque, était placée en début de concert et a contribué à faire prendre la mayonnaise – le public était constitué en grande partie d'invités, certains un peu là par hasard, quelques américains qui connaissaient les paroles des chansons... Grâce à une setlist bien construite, le show a été de mieux en mieux et tout le monde a fini sur la même longueur d'ondes. L'intensité est allée en croissant, jusqu'aux choeurs de "Mayday" avant la sortie de scène.

En rappel, Elvis a commencé seul "While you're sleeping", rejoint au fur et à mesure par ses musiciens. Quelques nouveaux morceaux ont emporté immédiatement l'adhésion : d'abord la reprise d'un titre de 1965 d'un certain JP Rees (?), puis "Shampoo" au groove accrocheur, presque reggae (la contrebasse encore). Et surtout deux titres euphoriques joués en formation "marching band" : guitare, trompette, contrebasse et le batteur Nicholas Kinsey muni d'un énorme tambour. Boum boum boum, comme un coeur qui bat très fort.

NB : Elvis Perkins a deux pages myspace, dont une pour Elvis Perkins & Dearland sur laquelle on peut écouter le titre "Shampoo".