Folk
 Bonnie Prince Billy - Master and everyone
Etats-Unis 2002
Album Original
Un CD Domino  / PIAS 2003

WEB

Label Domino


SPIRALE

 I see a darkness
 Ease down the road
Mes cousins...
Magnolia Electric Co
 
Bonnie Prince Billy
Master and everyone
par David Lopez le 02/03/2003

Note: 8.0    

Dans un souci de recueillement et de dépouillement qui force le respect en ces temps tumultueux, Will Oldham a sorti simultanément sa guitare folk la plus discrète et son troisième vrai disque sous le sobriquet de Bonnie Prince Billy, si l'on exclue les nombreux titres ou Ep éparpillés ici et là et les collaborations de tous poils (dont la magnifique contribution au tout récent "Tranquil isolation" de Nicolaï Dunger, autre chansonnier cher à mon cœur). Ici, le maître s'est entouré avec goût et parcimonie : frère Paul bien sûr, mais aussi un bout de Lambchop qui passait dans le quartier et une chanteuse de country omniprésente (Marty Slayton), ils font décoller ces courts morceaux de vie. En effet, l'album peine à dépasser la demi-heure, mais dégage plus de grâce et de classe que certaines discographies complètes de groupes qui - parce que c'est de bon ton - n'en finissent pas de clamer l'influence des frères Oldham (ou sont simplement victimes d'une influence trop forte, Herman Düne par exemple). Petit frère américain du "Pink moon" de Nick Drake, l'intransigeant "Master and everyone" n'enchantera toujours pas les sceptiques mais ravira une fois de plus les fans parce que c'est un concentré de ce que peut fournir Will Oldham : pas glamour ou clinquant pour un sou, un brin austère mais authentique et apaisé, à vrai dire la seule chose vraiment apaisée qu'on ait vu arriver en provenance des USA depuis longtemps...