Divers
Disco / Dance
  Divine - Shoot your shot - Divine anthology
Etats-Unis 1982 1984
Anthologie
2 CD Cherry Red > Hot Shot  / Import Cherry Red 2016



SPIRALE

 Born to be cheap - Live at The Hacienda
 
Divine
Shoot your shot - Divine anthology
par Jérôme Heff le 10/09/2016

Note: 5.0     
spiraleAcheter


Après sa collaboration avec le cinéaste John Waters (six films entre 1969 et 1974, notamment "Pink flamingos") pour la création de son alter ego Divine - drag queen aux formes généreuses - Harris Glenn Milstead s'est tourné au début des années 80 vers l'industrie musicale, rayon "HI-NRG" : un genre d'Italo disco à la Giorgio Moroder ultra boostée par le producteur Bobby Orlando, apte à faire suer autant dans les night-clubs new-yorkais que dans les salles de muscu. Il vaut mieux ne pas être allergique à "I feel love" de Donna Summer (1977) ni à "Blue monday" de New Order (1983), car on assiste à leur pillage en règle sur plusieurs titres qui ne s'embarrassent pas de détails ("Shoot your shot", "Native love"...). C'est limite du post-modernisme cheap en platform boots et carrément drôle, sur "Love reaction" (1983) par exemple : il faut saisir ce côté ultra-camp plein d'ironie, d'humour et de théâtralité qui surjoue et déjoue les codes gay pour mieux mettre à distance la blessure des clichés homophobes. A côté de titres totalement affreux ("Kick your butt", ou "Twistin' the night away" tellement horrible que c'en est jouissif), "You think you're a man" et "I'm so beautiful" (1984) se rapprochent de canons pop. Ils ont d'ailleurs été écrits par le trio de producteurs Stock, Aitken & Waterman qui oeuvraient dans la HI-NRG avant de casser la baraque avec les inoffensifs Rick Priestley, Kylie Minogue ou encore Bananarama. Tout cela est largement inécoutable, mais c'est aussi fun et au final assez couillu .



DIVINE Shoot your shot (Clip 1983)