Rock
British Blues Boom
  Fleetwood Mac - Shrine '69
Angleterre Etats-Unis 1969
Album Original
Un CD Rykodisc  / Naïve 1999

WEB

Label Rykodisc


SPIRALE

 The dance
 The Vaudeville years ("Then play on" Sessions)
 The complete Blue Horizon sessions
 Bare trees
 Fleetwood Mac - Super Deluxe Edition
 Tango in the night
Mes cousins...
Peter Green
The Mick Fleetwood Band
Fleetwood Mac
 
Fleetwood Mac
Shrine '69
par Francois Branchon le 04/09/1999

Note: 7.0    

Il est plutôt agréable de constater que la période bénie de Fleetwood Mac suscite trente années plus tard la mise à jour de bandes aussi intéressantes que les concerts de Boston, les sessions complètes de l'enregistrement de "Then play on" ( "Vaudeville years") ou ce concert de 1969 à Los Angeles, autant de souvenirs privilèges jusqu'ici des vinyles pirates des années soixante-dix. Ce "Shrine 69" date de janvier 1969, période de "Then play on" et de grand succès aux Usa, quand la formation compte trois guitaristes, Danny Kirwan venant d'arriver et Peter Green n'ayant pas encore quitté le navire). L'enregistrement peut être qualifié de "pirate" car non officiel, mais de grande qualité car réalisé par le technicien préposé à la console son, à la manière du label suédois Stoned, géniteur de quelques "live" mémorables (Patti Smith, Hendrix, Roxy Music et surtout Lou Reed), vite étouffé en 1978 par les majors d'alors. Quant à ce concert, aucun état d'âme : lorsque Fleetwood Mac est en forme, il se donne à fond, par pur plaisir. Le choix des titres ravira les fans, car mis à part "Albatross", "Before the beginning" et "Need your love so bad", tous sont inédits, pour la plupart reprises de blues, jusqu'à une petite faveur faite au rock'n'roller Jeremy Spencer ("Great balls of fire"). Pour la première fois, un live du Mac paraît SANS "Rattlesnake shake", "Man of the world", "Black magic woman" ou "Oh well", et c'est en soi un événement. C'est en plus, un très bon disque de blues blanc et de guitare, bourré de feeling.