Blues
Country Blues
 J.J. Cale - Anthology
Etats-Unis 1972
Best of
Un CD Mercury  / Universal 1997



SPIRALE

 Live
 Roll on
 
J.J. Cale
Anthology
par Francois Branchon le 01/06/1997

Note: 8.0    
Morceaux qui Tuent
Durango


Deux Cd, cinquante titres pour résumer onze albums, c'est à dire les dix parus sur Shelter et Silvertone plus deux titres empruntés à "Closer to you", l'album Delabel de 1994. La sélection est parfaite (mais n'a-t-on pas l'embarras du choix quand il s'agit de compiler d'aussi riches albums que "Really", "Naturally", "Okie", "Troubadour" ou "5"...). Il est plus utile de revenir sur les six inédits offerts par cette visite de carrière. D'abord "Midnight in Memphis" (chute des sessions de "Really" en 1972) : un blues instrumental de facture classique enregistré aux studios Muscle Shoals de Nashville avec rythmique métronomique et entrelacs guitare-sax-piano. "Woke up in the morning" aurait dû figurer sur "Okie" le troisième album. On se demande encore pourquoi on a été privé si longtemps de ce petit bijou aux deux guitares coquines et complices, au pont qui rappelle "These boots are made for walking" de Lee Hazlewood et qui se termine par quelques arpèges dignes d'un hommage à Jerry Garcia. "Durango" est un instrumental enregistré 'live au studio', une détente instrumentale guitare et percussions où J.J. Cale se permet de subtiles divagations planantes et électriques qui donnent à cette chute des sessions de "Troubadour" une actualité psychédélique étonnante et très 'chill out'. "Things ain't simple" est un morceau anecdotique enregistré en 1977 au cours des très longues (4 ans !) sessions de "5". "Wish i had me a dollar" est un country-blues à la Townes Van Zandt ('à la' seulement) mis en boîte lors d'un concert dans un club californien en 1981. "Santa Cruz" enfin est du J.J. Cale classique et moyen de la période "8", ni mauvais ni transcendant. Une anthologie intéressante bien sûr pour découvrir le troubadour laid-back, le bluesman blanc au style inimitable, à la voix râpeuse et traînante. Mais ceux qui ont déjà tous les albums y trouveront également leur compte, avec six titres nouveaux et une sélection parfaite pour l'été. (très joli livret).