Black Power
P Funk
  Sly & The Family Stone - There's a riot goin' on
Etats-Unis 1971
Album Original + Bonus
Un CD Epic  / Sony 2007

WEB

Sly & The Family Stonesite officiel


SPIRALE

 A whole new thing
 Dance to the music
 Stand!
 Fresh
 
Sly & The Family Stone
There's a riot goin' on
par Maxime Morinière le 05/11/2010

Note: 9.0    
Morceaux qui Tuent
Family affair
(You caught me) Smilin'
Luv n' haight

spiraleEcouter
spiraleAcheter


"There's a riot goin' on", le cinquième album de Sly & The Family Stone, devait initialement s'appeler "Africa talks to tou", mais le titre a été changé pour répondre au "What's going on?" de Marvin Gaye. Sa radicalité musicale et ses textes font qu'il marque un nouveau tournant dans la prise de conscience politique des musiciens afro-américains.

"Riot" occupe une place à part dans la discographie du groupe. Il a en effet été réalisé presque exclusivement par un Sly Stone autoritaire, rejoint par - excusez du peu - Ike Turner, Billy Preston et surtout Bobby Womack pour les arrangements. L'enregistrement, fait de sessions usantes pour le groupe, a duré près de deux ans et demi. Sly – propulsé à la coke et de plus en plus mégalomane et paranoïaque – use alors de boîtes à rythme et d'orgue B3. Il abuse également de sa maison de disque. Epic, sentant l'affaire bien mal embarquée, sort alors un "Greatest hits" pour combler l'attente du nouvel album.

Au final, le son de "There's a riot goin' on" est froid, presque joué au ralenti. Sly gémit plus qu'il ne chante. Les vocaux sont généralement étouffés. Un souffle est présent à cause de l'overdubbing et des réenregistrements permanents. La guitare, inventive, est mixée en retrait. Mais c'est au niveau rythmique que cet album est novateur pour un groupe de funk, du fait de l'usage presque systématique de boîtes à rythme.

"Time", "Poet", "Brave & strong" et "Just like a baby" sont les titres qui vont le plus loin dans cette veine "cold funk". "(You caught me) Smilin'" aurait pu dégager autant d'énergie que le "You can make it if you try" de l'album précédent, mais l'ambiance cocaïnée de "Riot" lui permet de passer à un niveau supérieur, ce qui est encore plus remarquable avec "Thank you for talkin' to me Africa", une réécriture désabusée d'un précédent numéro 1 du groupe, "Thank you (Falletinme be mice elf agin)".

Bien que difficile d'accès et aux antipodes des précédents succès du groupe, le public de l'époque a répondu présent, puisqu'à la fois le Lp et le parfait single "Family affair" ont facilement atteint les sommets du Billboard. "There's a riot goin' on", qui nécessite d'être écouté attentivement pour être apprécié à sa juste valeur, restera comme un disque novateur et jusqu'au-boutiste d'un groupe en voie d'explosion



SLY & THE FAMILY STONE Luv n' haight